.
Calendrier prévisionnel
calendrier prévisionnel
Projet porté par
A propos de Valeco
.
.
Présentation du projet

Bienvenue à vous sur ce blog dédié au projet agrivoltaïque de Raix, développé sur le secteur de la communauté de communes de Val de Charente, dans le département de Charente.

Il a pour but de conjuguer production agricole et production d’énergie solaire.

Ce blog présente les caractéristiques et les enjeux et permet de suivre à chaque étapes les avancements de ce projet qui s’inscrit dans l’avenir. Vous trouverez ici l'ensemble des informations détaillées autour du projet ainsi que ses actualités.

N'hésitez pas à nous contacter via la rubrique contact, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations.

 

Qu'est-ce que l'agrivoltaïsme ?

La loi d’accélération des énergies renouvelables, adoptée en mars 2023, définit un projet agrivoltaïque comme suit :

     → Contribuer durablement à l'installation, au maintien ou au développement d'une production agricole ;

     → Apporter directement à la parcelle agricole au moins l'un des services suivants : l'amélioration du potentiel et de l'impact agronomiques, l'adaptation au changement climatique, la protection contre les aléas, l'amélioration du bien-être animal ;

     → Garantir une production agricole significative et un revenu durable à l'exploitant agricole ;

     → La production agricole doit être l'activité principale de la parcelle agricole et l'installation agrivoltaïque doit avoir un caractère réversible

Le projet est avant tout centré autour du projet d'un atelier porcin et d’un atelier avicole, co-conçu avec l’exploitant et des experts agricoles pour assurer la meilleure synergie agrivoltaïque et préserver la vocation première des terres : produire une alimentation saine.

 

Zones d’implantation

Le projet est localisé sur la commune de Raix. La carte ci-dessous présente la zone d’étude globale du projet :

 

Un projet commun pour valoriser les terres agricoles

Le projet agrivoltaïque de Raix est né d’un rapprochement entre un exploitant de Charente et la société VALECO, spécialisée dans le développement d’énergie renouvelable.

Valeco

Acteur majeur de la transition énergétique en France, l’entreprise s’inscrit dans le paysage énergétique français grâce à son ancrage territorial fort, et a pour ambition d’accroître la production d’énergies vertes sur tout le territoire : ce qui fait d’elle un acteur responsable et engagé pour un avenir durable.

L’exploitant

Le projet prend racine à partir d’un projet agricole d’un exploitant en céréales et en vignes. Au moment de reprendre l’exploitation des ses parents avec son frère il y a plusieurs années, l’activité d’élevage avait disparu. Il souhaite maintenant diversifier son activité avec la création d’au moins un atelier d’élevage. Le projet s’articule autour de plusieurs besoins présents sur le territoire.

En effet, les problématiques rencontrées sur la zone d’étude proviennent d’une part du faible potentiel agronomique des parcelles à la suite de mouvements de terre dus à la construction de la ligne à grande vitesse. D’autre part, le développement d’une espèce résistante aux désherbants rend la production de céréales difficiles sur les parcelles concernées par le projet. Il y a donc un réel besoin de convertir ces zones en pâturages ou parcours agricole afin de tirer au mieux profit des terres.

On retrouve aussi une demande de plus en plus forte des consommateurs pour une alimentation produite localement et dans le respect du bien être animale.

Il y a donc un réel enjeu à trouver un outil au service de l'exploitation agricole, permettant d'accompagner les exploitants, offrir de bonnes conditions de pâture au bétail tout en garantissant un atelier rémunérateur et pérenne.

 

Pourquoi l'agrivoltaïsme ?

Les bénéfices pour les différents acteurs sont multiples :

De nombreuses adaptations sont réalisées pour assurer cette synergie et garantir les conditions optimales de pâture au bétail. Par exemple, les espacements ainsi que les tournières permettent d'assurer la bonne pousse de l'herbe et la possibilité de mécaniser la fauche. Autre adaptation : le point bas des structures, sur lequel l'absence d'éléments dangereux apparents permet de garantir le bien être du bétail. La conception est volontairement aérée, pour assurer la bonne conduite des troupeaux.

De plus, c’est un projet gagnant/gagnant ! Les porcs et les poules entretiennent la végétation sous les panneaux, et bénéficient d’une surface abritée afin de se protéger des intempéries.

Non seulement les caractéristiques techniques de la centrale solaire seront ajustées pour garantir les meilleures conditions de co-activité mais l’implantation de la centrale prévoit également l’intégration des équipements spécifiques à la manipulation, au soin, à l’alimentation et à l’abreuvement des animaux de l’élevage.

 

Focus à l'échelle d'un îlot

 

Le projet agrivoltaïque de Raix : une réponse aux enjeux majeurs de souveraineté alimentaire et énergétique

Le projet agricole concerne un atelier porcin plein air ainsi qu’un atelier de poules prête à pondre. La zone d’étude s’étend sur environ 43.5 hectares, avec une installation d’îlots agrivoltaïques répartis sur 2 parcelles de 20 et 5 hectares. La puissance prévisionnelle du projet est de 25 MWc, soit l’équivalent de 15 800 personnes alimentés en électricité d’énergie solaire.

Cette production, c’est l’équivalent de la consommation électrique de l’ensemble de la communauté de communes de Val de Charente. Ce projet permet donc de répondre aux besoins énergétiques grâce à une source d’énergie renouvelable.

Enfin, un projet agrivoltaïque tient compte du rendement énergétique mais aussi et surtout du rendement agricole. L’installation de panneaux photovoltaïque est 100% réversible. Cela assure de conserver la vocation agricole des parcelles.

Chiffres clés du projet agrivoltaïque

En résumé, ce qu’il faut retenir du projet de Raix :

 

De nombreuses retombées directes et indirectes pour le territoire

Le projet agrivoltaïque est un réel projet d'intérêt collectif au service du territoire.

Une démarche volontaire est en œuvre, pour identifier des mesures plus ciblées, en adéquation avec les attentes du territoire, qui seront à définir au sein d'un panel de suivi.

Un tel projet génère des retombées fiscales annuelles, permettant de contribuer au développement territorial local. L’IFER (Imposition Forfaitaire sur les Entreprises et Réseaux), la cotisation foncière des entreprises, ou encore la taxe foncière sur les propriétés bâties sont autant de ressources pour la commune, la communauté de communes et le département. Cela bénéficie donc à l’ensemble des habitants.      

Dans le même temps, il permet de maintenir le développement d’activités agricoles. Le projet pérennise l’exploitations agricole en élevage porcin et avicole. De plus, Valeco aura à cœur de valoriser les compétences locales, en sollicitant des entreprises régionales pour la construction de la centrale et via la potentielle création d'un emploi sur la base de maintenance.

 

La démarche de concertation

En tant que porteur de projet, Valeco s’investi dans la communication et l’information, pour assurer la meilleure intégration territoriale. Plusieurs parties prenantes sont identifiées, avec des outils de communications adaptés.

 

Où en sommes-nous ?

Un projet agrivoltaïque est un projet au long cours.

Plusieurs études, réalisées par des bureaux d’études ou organismes indépendants, sont en cours selon plusieurs volets : le milieu naturel, le milieu humain, le milieu physique, le paysage, le patrimoine et l’agriculture. Ces études sont réglementaires et permettent de concevoir un projet de moindre impact sur l’environnement, au service de l'agriculteur.

Les conclusions des inventaires et des études initiales nous permettrons d’identifier les sensibilités du projet : l’obtention de ces résultats permettra de travailler une première conception du projet.

Après la réalisation des inventaires de terrains (paysager, faune, flore, milieux naturels), les principaux enjeux écologiques ont été localisé. Cette étude a été réalisé par le bureau d’étude NCA Environnement. Elle vise à évaluer les impacts du projet retenu afin de les Éviter au maximum, les Réduire ou les Compenser, selon la logique ERC définie au sein du Code de l’Environnement. Cette étude est en cours depuis septembre 2022.

D'un point de vue paysager, l'étude permettra d'identifier les principales sensibilités du projet. La préservation de la végétation arborée déjà présente, le retrait des installations par rapport aux habitations et des renforcements ponctuels de la végétation sur les zones les plus exposées permettront de limiter les vues sur la centrale. La réalisation des photomontages est en cours : elle permettra de mieux représenter la future centrale dans son environnement.

D'un point de vue agricole, un accompagnement spécifique au projet permettra d'intégrer différentes préconisations, dans le but de limiter l'impact sur le potentiel agronomique des sols, assurer la bonne pousse de l'herbe sous les panneaux, contribuer au bien-être du troupeau, assurer la possibilité de mécanisation de la parcelle et permettre un pâturage tournant dynamique avec des aménagements dédiés. Son objectif est aussi d’analyser l’état initial de l’économie agricole du territoire afin de répertorier les effets potentiels du projet sur cette dernière. Cette étude est en cours de réalisation par le bureau d’étude Acte Agri + depuis août 2023.

Un levé topographique de la zone permet d’évaluer les pentes du site, et ainsi d'adapter l’implantation au relief. Elle a été réalisée durant le printemps 2023 par SIG Drone.

Les prochaines étapes du projet

triangleBlanc
Interlocuteur
Aubin Laurent (chef de projet)
aubinlaurent@groupevaleco.com
pucePoser une question
triangleOrange
Qu'est-ce que
le photovoltaïque ?
puceEn savoir plus
puceCalendrier prévisionnel
Présentation du projet

Bienvenue à vous sur ce blog dédié au projet agrivoltaïque de Raix, développé sur le secteur de la communauté de communes de Val de Charente, dans le département de Charente.

Il a pour but de conjuguer production agricole et production d’énergie solaire.

Ce blog présente les caractéristiques et les enjeux et permet de suivre à chaque étapes les avancements de ce projet qui s’inscrit dans l’avenir. Vous trouverez ici l'ensemble des informations détaillées autour du projet ainsi que ses actualités.

N'hésitez pas à nous contacter via la rubrique contact, nous nous ferons un plaisir de répondre à vos interrogations.

 

Qu'est-ce que l'agrivoltaïsme ?

La loi d’accélération des énergies renouvelables, adoptée en mars 2023, définit un projet agrivoltaïque comme suit :

     → Contribuer durablement à l'installation, au maintien ou au développement d'une production agricole ;

     → Apporter directement à la parcelle agricole au moins l'un des services suivants : l'amélioration du potentiel et de l'impact agronomiques, l'adaptation au changement climatique, la protection contre les aléas, l'amélioration du bien-être animal ;

     → Garantir une production agricole significative et un revenu durable à l'exploitant agricole ;

     → La production agricole doit être l'activité principale de la parcelle agricole et l'installation agrivoltaïque doit avoir un caractère réversible

Le projet est avant tout centré autour du projet d'un atelier porcin et d’un atelier avicole, co-conçu avec l’exploitant et des experts agricoles pour assurer la meilleure synergie agrivoltaïque et préserver la vocation première des terres : produire une alimentation saine.

 

Zones d’implantation

Le projet est localisé sur la commune de Raix. La carte ci-dessous présente la zone d’étude globale du projet :

 

Un projet commun pour valoriser les terres agricoles

Le projet agrivoltaïque de Raix est né d’un rapprochement entre un exploitant de Charente et la société VALECO, spécialisée dans le développement d’énergie renouvelable.

Valeco

Acteur majeur de la transition énergétique en France, l’entreprise s’inscrit dans le paysage énergétique français grâce à son ancrage territorial fort, et a pour ambition d’accroître la production d’énergies vertes sur tout le territoire : ce qui fait d’elle un acteur responsable et engagé pour un avenir durable.

L’exploitant

Le projet prend racine à partir d’un projet agricole d’un exploitant en céréales et en vignes. Au moment de reprendre l’exploitation des ses parents avec son frère il y a plusieurs années, l’activité d’élevage avait disparu. Il souhaite maintenant diversifier son activité avec la création d’au moins un atelier d’élevage. Le projet s’articule autour de plusieurs besoins présents sur le territoire.

En effet, les problématiques rencontrées sur la zone d’étude proviennent d’une part du faible potentiel agronomique des parcelles à la suite de mouvements de terre dus à la construction de la ligne à grande vitesse. D’autre part, le développement d’une espèce résistante aux désherbants rend la production de céréales difficiles sur les parcelles concernées par le projet. Il y a donc un réel besoin de convertir ces zones en pâturages ou parcours agricole afin de tirer au mieux profit des terres.

On retrouve aussi une demande de plus en plus forte des consommateurs pour une alimentation produite localement et dans le respect du bien être animale.

Il y a donc un réel enjeu à trouver un outil au service de l'exploitation agricole, permettant d'accompagner les exploitants, offrir de bonnes conditions de pâture au bétail tout en garantissant un atelier rémunérateur et pérenne.

 

Pourquoi l'agrivoltaïsme ?

Les bénéfices pour les différents acteurs sont multiples :

De nombreuses adaptations sont réalisées pour assurer cette synergie et garantir les conditions optimales de pâture au bétail. Par exemple, les espacements ainsi que les tournières permettent d'assurer la bonne pousse de l'herbe et la possibilité de mécaniser la fauche. Autre adaptation : le point bas des structures, sur lequel l'absence d'éléments dangereux apparents permet de garantir le bien être du bétail. La conception est volontairement aérée, pour assurer la bonne conduite des troupeaux.

De plus, c’est un projet gagnant/gagnant ! Les porcs et les poules entretiennent la végétation sous les panneaux, et bénéficient d’une surface abritée afin de se protéger des intempéries.

Non seulement les caractéristiques techniques de la centrale solaire seront ajustées pour garantir les meilleures conditions de co-activité mais l’implantation de la centrale prévoit également l’intégration des équipements spécifiques à la manipulation, au soin, à l’alimentation et à l’abreuvement des animaux de l’élevage.

 

Focus à l'échelle d'un îlot

 

Le projet agrivoltaïque de Raix : une réponse aux enjeux majeurs de souveraineté alimentaire et énergétique

Le projet agricole concerne un atelier porcin plein air ainsi qu’un atelier de poules prête à pondre. La zone d’étude s’étend sur environ 43.5 hectares, avec une installation d’îlots agrivoltaïques répartis sur 2 parcelles de 20 et 5 hectares. La puissance prévisionnelle du projet est de 25 MWc, soit l’équivalent de 15 800 personnes alimentés en électricité d’énergie solaire.

Cette production, c’est l’équivalent de la consommation électrique de l’ensemble de la communauté de communes de Val de Charente. Ce projet permet donc de répondre aux besoins énergétiques grâce à une source d’énergie renouvelable.

Enfin, un projet agrivoltaïque tient compte du rendement énergétique mais aussi et surtout du rendement agricole. L’installation de panneaux photovoltaïque est 100% réversible. Cela assure de conserver la vocation agricole des parcelles.

Chiffres clés du projet agrivoltaïque

En résumé, ce qu’il faut retenir du projet de Raix :

 

De nombreuses retombées directes et indirectes pour le territoire

Le projet agrivoltaïque est un réel projet d'intérêt collectif au service du territoire.

Une démarche volontaire est en œuvre, pour identifier des mesures plus ciblées, en adéquation avec les attentes du territoire, qui seront à définir au sein d'un panel de suivi.

Un tel projet génère des retombées fiscales annuelles, permettant de contribuer au développement territorial local. L’IFER (Imposition Forfaitaire sur les Entreprises et Réseaux), la cotisation foncière des entreprises, ou encore la taxe foncière sur les propriétés bâties sont autant de ressources pour la commune, la communauté de communes et le département. Cela bénéficie donc à l’ensemble des habitants.      

Dans le même temps, il permet de maintenir le développement d’activités agricoles. Le projet pérennise l’exploitations agricole en élevage porcin et avicole. De plus, Valeco aura à cœur de valoriser les compétences locales, en sollicitant des entreprises régionales pour la construction de la centrale et via la potentielle création d'un emploi sur la base de maintenance.

 

La démarche de concertation

En tant que porteur de projet, Valeco s’investi dans la communication et l’information, pour assurer la meilleure intégration territoriale. Plusieurs parties prenantes sont identifiées, avec des outils de communications adaptés.

 

Où en sommes-nous ?

Un projet agrivoltaïque est un projet au long cours.

Plusieurs études, réalisées par des bureaux d’études ou organismes indépendants, sont en cours selon plusieurs volets : le milieu naturel, le milieu humain, le milieu physique, le paysage, le patrimoine et l’agriculture. Ces études sont réglementaires et permettent de concevoir un projet de moindre impact sur l’environnement, au service de l'agriculteur.

Les conclusions des inventaires et des études initiales nous permettrons d’identifier les sensibilités du projet : l’obtention de ces résultats permettra de travailler une première conception du projet.

Après la réalisation des inventaires de terrains (paysager, faune, flore, milieux naturels), les principaux enjeux écologiques ont été localisé. Cette étude a été réalisé par le bureau d’étude NCA Environnement. Elle vise à évaluer les impacts du projet retenu afin de les Éviter au maximum, les Réduire ou les Compenser, selon la logique ERC définie au sein du Code de l’Environnement. Cette étude est en cours depuis septembre 2022.

D'un point de vue paysager, l'étude permettra d'identifier les principales sensibilités du projet. La préservation de la végétation arborée déjà présente, le retrait des installations par rapport aux habitations et des renforcements ponctuels de la végétation sur les zones les plus exposées permettront de limiter les vues sur la centrale. La réalisation des photomontages est en cours : elle permettra de mieux représenter la future centrale dans son environnement.

D'un point de vue agricole, un accompagnement spécifique au projet permettra d'intégrer différentes préconisations, dans le but de limiter l'impact sur le potentiel agronomique des sols, assurer la bonne pousse de l'herbe sous les panneaux, contribuer au bien-être du troupeau, assurer la possibilité de mécanisation de la parcelle et permettre un pâturage tournant dynamique avec des aménagements dédiés. Son objectif est aussi d’analyser l’état initial de l’économie agricole du territoire afin de répertorier les effets potentiels du projet sur cette dernière. Cette étude est en cours de réalisation par le bureau d’étude Acte Agri + depuis août 2023.

Un levé topographique de la zone permet d’évaluer les pentes du site, et ainsi d'adapter l’implantation au relief. Elle a été réalisée durant le printemps 2023 par SIG Drone.

Les prochaines étapes du projet

triangleBlanc
Interlocuteur
Aubin Laurent (chef de projet)
aubinlaurent@groupevaleco.com
pucePoser une question
Les actualités
CENTRALE AGRIVOLTAÏQUE DE RAIX
16 octobre 2023
Cette foire aux questions a pour but de répondre aux différentes interrogations remontées à Valeco, et apporter les précisions nécessaires pour mieux comprendre le projet Caractéristiques du projet Le projet sera-t-il vraiment adapté aux engins nécessaires pour le travail des exploitants ? Valeco s’appuie...
12 juin 2023
Le 10 mars 2023 est promulguées la loi d’accélération de la production des énergies renouvelables. Cette loi vise à amplifier notre lutte contre le dérèglement climatique et diminuer notre dépendance aux produits énergétiques importés qui représentent deux tiers de notre...
puceVoir toutes les actualités
triangleBlanc
Qu'est-ce que
le photovoltaïque ?
puceEn savoir plus
.
Les actualités
CENTRALE AGRIVOLTAÏQUE DE RAIX
16 octobre 2023
Cette foire aux questions a pour but de répondre aux différentes interrogations remontées à Valeco, et apporter les précisions nécessaires pour mieux comprendre le projet Caractéristiques du projet Le projet sera-t-il vraiment adapté aux engins nécessaires pour le travail des exploitants ? Valeco s’appuie...
12 juin 2023
Le 10 mars 2023 est promulguées la loi d’accélération de la production des énergies renouvelables. Cette loi vise à amplifier notre lutte contre le dérèglement climatique et diminuer notre dépendance aux produits énergétiques importés qui représentent deux tiers de notre...